La participation civique et politique des jeunes en Europe : obstacles et facilitations (sous la direction de Michel Born)

participation des jeunesPrésentation : Tout le monde semble s’entendre pour reconnaître que la participation politique est en déclin et que les jeunes montrent peu d’enthousiasme, non seulement à l’idée d’aller voter, mais aussi à prendre une part active dans les partis politiques. Mais au-delà de cet apparent consensus on peut se demander, d’une part, si le constat est aussi clair pourtous les  pays d’Europe ou tous les groupes sociaux constituant « la jeunesse » et, d’autre part, quels sont les obstacles à un intérêt et une participation à la vie politique.

La recherche européenne PIDOP « Processes Influencing Democratic Ownership and Participation », fournit une occasion unique d’explorer les mécanismes, les obstacles et les facilitateurs de la participation civique et politique des jeunes.

Sommaire

  • La participation civique et politique des jeunes en Europe. Présentation [téléchargez l’introduction au format PDF]
 Michel Born
  • Le rôle de la discrimination et d’autres facteurs dans la participation politique des jeunes d’origine immigrée 
Dimitra Pachi
  • Enjeux de citoyenneté et de participation politique des jeunes à la croisée des rapports sociaux 
Claire Gavray
  • Sens de l’efficacité en tant que prérequis au maintien d’une participation civique et politique
 Sara Alfieri, Michel Born, Daniela Marzana
  • Le sentiment d’efficacité chez les jeunes peut-il faciliter le passage à l’action collective ?
 Zuzana Scott, Jan Šerek, & Petr Macek
  • L’impact de la participation dans des organisations religieuses : l’exemple des jeunes migrants d’origine turque en Allemagne
 Philipp Jugert, Peter Noack
  • Une stratégie de prévention de la radicalisation violente des jeunes
 Katrin Euer, Anke Van Vossole, Anne Groenen, Karel Van Bouchaute
  • Quelle action psycho-éducative contre la radicalisation violente chez les jeunes ? Dominique Helin, Fabienne Glowacz et Seyfi Kumlu
  • Voter à 16 ans : une idée pour contrer l’apolitisme des jeunes ? Bernard Fournier

Résumés : [accéder ici aux résumés des articles (français -anglais – espagnol)]

Commander

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :