Être jeune et vivre vieux au Canada et au Québec

IMG_5555-1Il me reste encore quelques heures pour souhaiter une bonne année 2014 à mes fidèles lecteurs… que j’ai un peu négligés ces derniers mois ! C’est le temps de me rattraper maintenant, surtout que j’ai plusieurs résultats de recherche à communiquer ! Je le ferai graduellement au cours des prochaines semaines.
J’assiste d’ailleurs en ce moment à une conférence interdisciplinaire fort intéressante organisée par l’Institut brêmois d’études canadiennes et québécoises, sur « Être jeune et vivre vieux au Canada et au Québec« . De nombreux thèmes sont abordés et j’ai été invité à parler des événements étudiants de 2012 à la lumière de l’idée de conflit générationnel (un sujet que j’ai souvent abordé dans ce blogue).
Après avoir présenté un petit vidéo et les jalons des événements, je démontre pourquoi je ne crois pas que l’on puisse dire que ce mouvement a conduit à la formation d’une génération politique (à tout le moins pour l’instant) – les résultats des élections de septembre 2012 qui ont suivi la crise en étant une sorte de « preuve ». Par contre, le mouvement a certainement permis la création d’une prise de conscience d’une génération « sociale » qui sera confrontée à la remise en question (ou non) du modèle social québécois. Un document de travail récent de la Chaire de recherche en fiscalité et en finances publiques de l’Université de Sherbrooke, La soutenabilité budgétaire des finances publiques du gouvernement du Québec, aborde d’ailleurs plusieurs dimensions d’autres crises sociales à venir.
Il faudra revenir sur ces questions dans de prochains blogues…

I still have a couple of hours to wish a Happy New Year 2014 to my loyal readers… that I somewhat neglected these last months! I have to take good resolutions now, especially since I have several search results to communicate! I will gradually do so over the next few weeks.
I am attending at the moment at a very interesting interdisciplinary conference organized by the Bremen Institute of Canadian and Quebec Studies, « Being Young and Growing Old in the Canada and the Quebec City« . Many themes are discussed and I was invited to talk about the students events of 2012 in the light of the idea of generational conflict (a topic I have often discussed in this blog).
After presenting a short video and milestones of the events, I demonstrate why I do not think we can say that this movement led to the formation of a political generation (at least for now) – the results of the 2012 elections that followed the crisis by being some kind of « proof ». However, the movement has certainly allowed the creation of an awareness of a ‘social’ generation that will face questioning (or not) of the Quebec social model. A recent document of the Chaire de recherche en fiscalité et en finances publiques de l’Université de SherbrookeLa soutenabilité budgétaire des finances publiques du gouvernement du Québec,, also addresses several dimensions of other upcoming social crises we can easily forecast.
I will have to revisit those issues in upcoming blogs…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :