Beyond the Lack of Political Interest Among Adolescents (IPSA Madrid)

I did my presentation this morning on the values of young students involved in either civic or political participation. Are they as different as we may think? It went well and I had good comments. If you want a copy of those preliminary results, don’t hesitate to contact me.

J’ai fait ma présentation ce matin sur les valeurs des étudiants engagés dans une participation de type « civique » et une participation de type « politique ». Sont-ils si différents qu’on pourrait le penser? Tout s’est bien passé et j’ai eu de bons commentaires. N’hésitez pas me contacter pour recevoir une copie préliminaire des résultats (en anglais).

Several researches have showed that adolescents and young people in general are not interested in politics and do not want to be involved in political parties. On the contrary, they seem to favour largely participation in organisations campaigning for the defence of human rights or the environment (civic participation). However, this image does not show the complex web of relationships between participation and interest of today’s youth. First, the purpose of this paper is to suggest a more complex image considering the interest in politics and the reality of participation. Second, we would like to compare the set of values among participants: do they contest our present social and economical system or do they share their core values? Are they so opposed to “traditional” politics and how? In fall 2011, we have conducted a new survey among 684 students in 7 high schools in Liège, Belgium. To our surprise, if differences exist in the appreciation of politics for those who reject political participation, there are no differences when we compare social values. With the raise of new interest in politics among the youth, this is a call for further researches.

De nombreuses recherches ont montré que les adolescents ne sont pas intéressés par la politique et ne veulent pas s’engager dans les partis politiques. Par contre, ces mêmes enquêtes indiquent qu’ils appuient largement la participation dans des organisations pour la défense des droits de l’Homme ou de l’environnement (une participation civique, dirons-nous). Toutefois, ne garder que cette seule image ne permet pas d’illustrer les nombreuses interactions entre les participations et les intérêts de la jeunesse d’aujourd’hui. La présente communication vise d’abord à proposer une image plus complexe en comparant l’intérêt politique et la participation, puis, en comparant les valeurs des adolescents qui s’engagent dans une participation de type civique – et ces derniers ne sont finalement pas si nombreux : contestent-ils l’ordre social et économique actuel ? s’opposent-ils à la politique traditionnelle et comment ? À l’automne 2011, nous avons réalisé un sondage auprès de 684 étudiants dans 7 écoles secondaires à Liège. Si l’appréciation de la politique diffère chez ceux qui rejettent la participation politique, il est surprenant de constater que ces rejets ne se retrouvent pas au niveau des variables sociales du questionnaire. Avec les changements que l’on observe un peu partout aujourd’hui au niveau de l’engagement des jeunes, ces résultats appellent nécessairement de nouvelles recherches.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :