« Ça fait désordre »

Tours du Vieux-Port de La Rochelle © William Scot

J’avoue que j’attendais de voir les 7 minutes des Guignols de l’info avant de réagir à la nouvelle française du jour d’hier : la sortie de Valérie Trierweiler sur Twitter. C’est un peu du guignol, non ? « Courage à Olivier Falorni qui n’a pas démérité, qui se bat aux côtés des rochelais depuis tant d’années dans un engagement désintéressé ». Deux jours qu’on en parle ; deux jours dans une campagne de second tour des législatives qui ne durent qu’une semaine. On s’est interrogés à savoir quel rôle devait jouer la Première dame de France, on s’est demandé – dans une perspective de la lutte des sexes – si une femme devait toujours se taire, on s’est rappelé le souvenir pas si lointain de l’ancien président…

Personnellement, je préfère une autre image : celle de deux généraux. Que penser d’un général qui donnerait l’ordre de tirer dans un sens, alors que le second ordonnerait de tirer dans l’autre ? En termes de stratégie militaire, ce serait plus qu’absurde. Ce serait impossible. Cela ne se fait pas pour gagner une bataille. C’est montrer une grande incompétence. Toutes les questions se résument à celle-là. Car le problème ne concerne pas que le siège de Ségolène Royal. C’est la crédibilité même de la nouvelle équipe qui est remise en cause, ce qui n’est jamais très bon à la veille d’un scrutin…

* Anne-Marie Rocco offre une analyse intéressante dans Challenges.

Since yesterday, French politics has been polarised about the declaration of President Hollande’s partner, Valérie Trierweiler. The former partner of the present President, Ségolène Royal, has tried to be elected in the riding of La Rochelle for the National assembly but she didn’t get 50%+1. A second round will be required next Sunday. Contrary to the French political tradition, it will not be a left-right opposition, but Royal will be fighting against a dissident of her own party, Olivier Falorni. Thus, yesterday, the Hollande’s present partner (Trierweiler) said on Twitter that she supports Falorni against Royal (a few hours after Hollande supported Royal!). What a mess! Frankly, they look more like amateurs than political leaders. I am wondering what Machiavel would have made of that… Full story here.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :