Manifestations étudiantes

Photo © Brian Lapuz

Pendant que les étudiants québécois poursuivent leurs manifestations après le succès du 22 mars dernier (voir les photos du Devoir et de La Presse), notre ouvrage collectif sert déjà de référence ! C’est une bonne occasion. On pourra revenir sur l’effet « générationnel » de tels événements. Comme le dit bien Raymond Hudon dans cet article :

Pour ce qui est du retour en force des jeunes dans la politique, la manifestation de jeudi aura-t-elle été inutile? Plusieurs études sur ce type d’événement, souligne Raymond Hudon, démontrent que les jeunes y retiennent surtout «l’exaltation du moment», la «fraternité», le coude-à-coude et même le caractère «festif». Il insiste: «C’est pas inutile, mais il ne faut pas y voir le début d’un engagement politique à long terme.» Sauf pour certains leaders étudiants, bien sûr, qui en sont à leurs premières armes et qui ont contracté le puissant virus de la politique. Pier-André Bouchard-St-Amand a failli être candidat en 2007. Depuis, il a terminé une maîtrise et est en train de terminer un doctorat en économie. «La politique? Peut-être un jour», admet-il.

N’oubliez pas de vous inscrire à mon blogue pour recevoir les nouvelles entrées par courriel (Suivre/Follow) ou par « Liens RSS » (voir ci-contre). Cela m’encouragera à écrire régulièrement !

From time to time, I will post in English, of course, especially when the topic concerns my researches in this language. Don’t forget to check my page in English to know more about me.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :